<strong>Association “Les amis du Patrimoine de Saint Germain du Puy”  </strong>

Association “Les amis du Patrimoine de Saint Germain du Puy”  

Au coeur du Val d’Yèvre

L’association « Les Amis du Patrimoine de Saint-Germain-du-Puy » a participé activement à l’élaboration des informations et descriptions apposées sur le mobilier urbain des deux parcours qui seront inaugurés le 25 mai 2024. 

Ces deux circuits viennent compléter le triptyque de parcours aménagés « Au cœur du Val d’Yèvre ». Vous pourrez ainsi découvrir, en pleine nature à Saint Germain-du-Puy et aux portes de Bourges, cette zone humide riche d’histoire et d’une importante biodiversité. 

Vous cheminerez ainsi sur trois circuits où vous pourrez découvrir l’histoire de la colonie pénitentiaire du Val d’Yèvre pour jeunes détenus, observer les plantes vivaces, mares et boisements de la tourbière pédagogique et admirer une flore et une faune typiques des milieux humides des marais de la Sablette. 

Le parcours historico-touristique de la colonie agricole pénitentiaire du Val d’Yèvre pour jeunes détenus relate l’histoire de cet établissement et valorise le patrimoine immobilier existant. Ce circuit est régulièrement fréquenté depuis son inauguration lors des journées européennes du patrimoine des 16 et 17 septembre 2022. Les 16 tables de lecture jalonnent ce circuit de 4 km et vous content l’histoire de cette colonie qui avait pour but de moraliser, par le travail et la discipline, des enfants potentiellement dangereux pour la société, et de lui rendre des travailleurs ayant appris un métier, notamment agricole. Pour ce faire, le fondateur, Charles Lucas, un humaniste, mit en pratique sa théorie : « L’amendement de la terre par l’enfant et l’amendement de l’enfant par la terre». La création de cette colonie va donner un coup de fouet à l’économie locale et notamment la construction du nouveau bourg de Saint-Germain (église, presbytère, écoles et mairie) en limite de la route nationale 151. Cet établissement a fonctionné de 1847 à 1924. 

Le sentier des marais de la Sablette, qui s’étend sur 2 km, est situé à l’ouest de l’étang éponyme. Il permet de découvrir, au cœur des jardins familiaux, un espace naturel d’un grand intérêt pour la faune et la flore des zones humides. Papillons, mésanges ou encore grenouilles peuplent les lieux. Pour mettre en valeur ces marais, la ville de Saint-Germain-du-Puy a renaturé le site en rendant aux berges, du ruisseau « La Noue du Rivage » qui traverse les marais, leur état originel et d’améliorer les fonctionnalités naturelles du cours d’eau. La mise en place de deux passerelles permet le franchissement du ruisseau. Au fil de la balade, des panneaux didactiques (3 totems et 5 tables de lecture) permettent de mieux connaître la rivière « Yèvre » et ses crues, l’étang de la Sablette et le lavoir de la Fontaine aujourd’hui disparu. Ce circuit invite le promeneur à découvrir un cadre d’apparence tranquille mais qui comporte des animaux et des végétaux à la vie trépidante. Le flâneur pourra écouter les chants d’oiseaux tels que la bouscarle de Cetti et le phragmite des joncs, soit en direct soit en flashant les QR codes des tables de lecture ; il se laissera envelopper par la sérénité des lieux, par les couleurs et les parfums de la flore et ceci dans un décor chatoyant pour les yeux.

La tourbière du Petit-Villemenard est un site identifié depuis 2006 comme ayant un véritable potentiel pédagogique permettant d’aménager un site d’observation d’un écosystème singulier. Les travaux d’aménagement, en collaboration avec l’association Nature 18, se sont déroulés en 2014 et 2015 pour une ouverture officielle réalisée en 2016. Or, pour que ce site soit vraiment valorisé, il fallait équiper l’observatoire de cette tourbière de panneaux didactiques sur la faune et la flore environnantes et implanter un mobilier à caractère instructif (un totem et deux tables de lecture) concernant la tourbière alcaline, le bois humide, la mégaphorbiaie (friche humide inondée périodiquement) la saulaie marécageuse et la prairie à jonc acutiflore (peuplée de joncs et de roseaux). Chaque table de lecture comporte un QR Code qui permet d’obtenir des informations vocales complémentaires. Les visiteurs pourront ainsi apprendre, comprendre ou simplement découvrir ce lieu et surtout observer à leur guise les différents milieux composant une zone humide ainsi que la faune et la flore particulières qui y vivent. Cette balade culturelle s’effectuera les pieds au sec grâce au platelage en bois qui équipe une partie du sentier pour rejoindre l’observatoire. Ce parcours pédagogique est destiné au grand public mais surtout au monde scolaire et aussi aux jeunes enfants grâce à des modules à tourner très ludiques.

Ces parcours bucoliques et instructifs permettront de comprendre le rôle majeur créé par ces marais pour Saint-Germain-du-Puy en général et dans l’équilibre de l’écosystème local en particulier.

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )